Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre frappait Haïti de plein fouet, causant la mort de 280 000 personnes et faisant plus d’un million sans-abri. Ce séisme apparait comme la tragédie de trop, venue accabler un pays déjà en proie aux difficultés économiques, à l’instabilité politique et aux caprices de la nature. Haïti serait-elle maudite ?
Objectifs
  • Conscientiser sur les mécanismes qui maintiennent Haïti dans la pauvreté
  • Inciter à rejoindre le mouvement international pour la justice climatique et sociale
Public
  • Le réseau de l’ONG Entraide et Fraternité
Dispositifs


Équipe

Antonella Lacatena
Gestion de projet
Copywriting
Eric de Staercke
Présentation
Squarefish
Illustrations
Animation
Lorris Gisana
Sound Design