La préservation de la biodiversité est un enjeu majeur qui nous concerne tous. Or, peu sont ceux qui ont conscience de son importance et du rôle qu’ils peuvent jouer. C’est pourquoi le gouvernement fédéral lance une vaste campagne de sensibilisation visant à la fois le grand public et les entreprises.
Objectifs

• Inciter les consommateurs à choisir des produits et producteurs plus respectueux de la biodiversité.
• Sensibiliser et aider les entreprises à entreprendre une démarche volontaire de préservation de la biodiversité.

Public

• Les consommateurs belges
• Les entreprises belges

Thématiques


Une stratégie, deux axes de communication

Dans un premier temps, Switch établit en collaboration avec la DG Environnement une stratégie de communication sur trois ans. Il s’agit de redéfinir les objectifs, les messages, les axes de communication et de les traduire en plan d’action concret.

Cette stratégie prévoit deux axes : l’axe stratégique principal consiste à s’adresser aux entreprises en les invitant à se montrer responsables et engagées en mettant en avant le fait que cette attitude proactive sera perçue positivement par le consommateur ; vis-à-vis des consommateurs, la communication sera basée sur la reconnaissance de la co-responsabilité des pouvoirs publics, des entreprises et des consommateurs afin de dépasser le discours basé uniquement sur les gestes individuels.

Un site web, pivot de la campagne

Auprès de ces deux publics, la campagne se déroulera en trois temps : une phase d’accroche, une phase de sensibilisation et une phase mobilisation. Pour des raisons budgétaires, la stratégie sera essentiellement axée sur le web. Le point de rencontre des différents publics est le site web de campagne vers lequel pointent les différents outils développés au cours des trois phases.

Voir le site web : bebiodiversity.be

Des spots pour attirer l’attention

Le lancement de la campagne débute avec la diffusion d’une série de spots vidéos ayant pour but d’attirer l’attention sur la campagne en favorisant la bio-empathie (levier émotionnel) et l’intérêt pour la biodiversité (levier rationnel). Les vidéos mettent en avant de manière décalée, les services écosystémiques offerts par la biodiversité.

Favoriser la compréhension grâce à l’animation

Dans une deuxième phase, nous réalisons 5 animations pédagogiques ayant pour objectif de favoriser la compréhension de notre co-responsabilité dans la protection de la biodiversité. L’idée est ici d’amener le public à faire le lien entre des produits de consommation courante et les conséquences qu’ils peuvent avoir sur la biodiversité.

Des vidéos pour visibiliser les pionniers

La troisième et dernière phase met en lumière les initiatives d’entreprises belges pionnières en matière de biodiversité au travers de capsules vidéo. L’objectif est d’inciter d’autres entreprises à leur emboiter le pas et d’inviter les consommateurs à encourager les engagements pris par ces entreprises.

L’équipe de Switch a compris nos messages et nos attentes et a pu les traduire : nous avons obtenu des outils adéquats, un travail de qualité, et surtout d’une très grande créativité.

– Salima Kempenaer, SPF Santé Publique, Sécurité de la Chaine Alimentaire et Environnement

Équipe

Gestion de projet
Antonella Lacatena
Valérie de Halleux
Maryse Williquet
Concept & stratégie
Antonella Lacatena
Quentin Ketelaers
Design & identité visuelle
Simon Marchal
Spots vidéo
Jerome Guiot & Maxime Pasque (réalisation)
Pascal Oberlin (montage)
Roland Voglaire (son)
Animation
Antonella Lacatena (scénario)
Squarefish (animation)
Lorris Gisana (sound design)
Capsules vidéo
Allan Wullus (cadrage et montage)
Valérie de Halleux (interviews)